Réseau de développement économique et d'employabilité du Nouveau-Brunswick
APPEL DE PROPOSITIONS

Réalisation d’une campagne de communication provinciale destinée à valoriser l’entrepreneuriat et l’employabilité dans le domaine de la petite enfance au sein des communautés francophones et acadiennes du Nouveau-Brunswick.

(version PDF)

CONTEXTE
Le Réseau de développement économique et d’employabilité du Nouveau-Brunswick (RDÉE NB) est la division en développement économique du Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB). Il a pour mission de contribuer à l’essor économique communautaire en initiant, développant et appuyant des initiatives de développement répondant aux besoins des communautés francophones et acadiennes afin de contribuer à la vitalité économique de la province.

Le RDÉE NB souhaite mettre en place, en partenariat avec l’Association francophone des parents du Nouveau Brunswick (AFPNB) et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB), une campagne de communication provinciale destinée à promouvoir l’entrepreneuriat et l’employabilité dans le domaine de la petite enfance au sein des communautés francophones de la province.

C’est pourquoi le RDÉE NB recherche une firme de consultants qui pourra soutenir cette démarche en contribuant à identifier les cibles, à créer le message, et à en assurer sa diffusion.

BUT
Cette demande de proposition a pour but de sélectionner un consultant pour fournir les éléments suivants :

1) Développer et livrer une stratégie provinciale de recrutement (entrepreneurs et employés) par la valorisation du secteur de la petite enfance auprès des communautés francophones.
2) Développer des outils de recrutement (développement d’une stratégie de marketing, d’une image de marque, de vidéos promotionnelles avec valorisation des professionnels du secteur, etc.).
3) Élaborer une stratégie de recrutement pour les réseaux sociaux et les médias traditionnels afin d’attirer le bon public.
4) Créer des webinaires d’information afin d’assurer le recrutement.
5) Déterminer les objectifs (méthode SMART) pour évaluer l’impact.


ÉNONCÉ DES TRAVAUX ET LIVRABLES
Le consultant sera responsable de fournir des conseils d’experts et de soumettre les livrables suivants :
  • Assurer des suivis réguliers avec le coordinateur et partenaire du projet, soit en personne ou par conférence téléphonique.
  • Présenter un plan de travail dès la première semaine suivant la signature de l’entente, ainsi qu’un échéancier pour l’achèvement des travaux.
  • À la suite de l’approbation du plan de travail, entreprendre immédiatement les démarches afin de définir les cibles.
  • Quantifier les effectifs représentés par chaque cible. Valider la cohérence des moyens à mettre en place (rapport dépenses/impact).
  • Proposer des recommandations sur les outils à développer pour atteindre les publics visés.
  • Présenter un rapport préliminaire.
  • Réaliser les supports de communication.
  • Assurer la mise à disposition des supports pour chacun des partenaires et tout autre organisme partenaire.
Livrables
  1. Rencontre préliminaire afin de signer l’entente de services.
  2. Rencontre afin de présenter un plan de travail pour approbation.
  3. Un rapport préliminaire concernant les cibles identifiées (critères qualitatifs et quantitatifs).
  4. Rencontre afin de valider les moyens efficaces de rejoindre les cibles.
  5. Rencontre pour la proposition de contenus et le recrutement des intervenants nécessaires à leurs réalisations.
  6. Rencontre pour la validation de la campagne de communication.

CRITÈRES DE SÉLECTION
  • Avoir de l’expérience dans la gestion de projet et de production similaires;
  • Avoir une bonne connaissance des modes de communication au Nouveau-Brunswick et en sensibilisation aux initiatives entrepreneuriales;
  • Posséder une excellente maîtrise du français parlé et écrit;
  • Maîtriser les moyens de communication électronique et des nouvelles technologies;
  • Savoir présenter des critères d’évaluation en adéquation avec le contexte du secteur.

RENSEIGNEMENTS ET EXIGENCES POUR LES PROPOSITIONS
Les personnes ou organisations intéressées à poser leur candidature sont priées de faire parvenir leur proposition à l’attention de monsieur Bruno Ammendolea, au courriel suivant : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Les propositions doivent comprendre obligatoirement :
  1. une présentation de l’équipe de travail;
  2. une méthodologie détaillée;
  3. un plan de travail avec un échéancier;
  4. toutes précisions relatives à la forme de remise des travaux;
  5. un budget détaillé.
Calendrier
Lancement de l’appel de propositions Le 24 février 2021
Date limite de l’appel de propositions Le 4 mars 2021
Sélection du consultant Le 8 mars 2021
Signature et début du contrat Le 11 mars 2021
Fin du contrat Le 30 juin 2021

Équipe de travail
  • Dresser la liste de tous les membres du personnel qui travailleront sur le projet, ainsi que leur titre et leur responsabilité dans la livraison des travaux.
  • Détailler l’expérience de ceux-ci dans l’exécution d’un tel mandat.
  • Fournir 2 références de clients ayant eu besoin de services semblables.
Lieu de travail
Le travail devra être effectué au bureau du consultant.

Budget
Budget maximum de 110 000 $ avant taxes

Les prix soumis doivent inclure:
  • Honoraires professionnels pour la réalisation du mandat
  • Autres frais (déplacements, per diem, logement, etc.)
  • Taxes en sus
Les versements seront versés comme suit :
  • À la signature du contrat : 20 %
  • Remise du rapport préliminaire : 40 %
  • Remise du rapport final : 40 %
CONFIDENTIALITÉ
Le consultant s’engage à ce que ni lui ni aucun des membres de son équipe ou collaborateurs ne divulguent les données, analyses ou résultats inclus dans les rapports réalisés en vertu du contrat ou, quoi que ce soit dont ils auraient eu connaissance dans l’exécution du contrat.

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
En contrepartie du paiement de sa facture, le consultant cède à titre exclusif l’ensemble des droits ou titres de toute nature sur les livrables. Le RDÉE NB les exploitera librement. Cette cession est accordée pour toute la durée des droits de propriété intellectuelle. Le consultant ne pourra communiquer les documents émis à des tiers, à titre gratuit ou onéreux.

Seul le soumissionnaire retenu sera contacté. Le RDÉE NB ne s’engage pas à retenir les services du plus bas soumissionnaire ayant présenté une offre. Si vous avez des questions, vous pouvez communiquer avec Bruno Ammendolea - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..




Contexte du projet des Petits Pas pour l’avenir du Nouveau-Brunswick

Le Réseau de développement économique et d’employabilité du Nouveau Brunswick (RDÉE NB), en partenariat avec l’Association francophone des parents du Nouveau Brunswick (AFPNB) et le Collège communautaire du Nouveau Brunswick (CCNB), a mené un processus d’élaboration d’une stratégie visant à augmenter l’accessibilité dans les garderies éducatives francophones au Nouveau-Brunswick.

Au cours de la dernière décennie, l'augmentation des investissements publics dans les services de garderie éducatifs agréés a été considérable. Entre 2007 et 2015, le nombre de places en services de garderie éducatifs agréés est passé de 15 506 à 26 689 au Nouveau-Brunswick. Le nombre de services de garderie éducatifs agréés est passé de 470 à 782 et celui des employés de 2 511 à un nombre estimé de 3 864. En 2008, 30 % du personnel avait suivi des études postsecondaires. Ce pourcentage est passé à 49 % en 2015 dont 41 % de ceux-ci ont une formation reconnue en éducation de la petite enfance. (Source : Nouveau-Brunswick (2016). Valoriser les enfants, les familles et les services de garde éducatifs : Rapport final de la Commission d'étude sur les services de garde du NB.

En 2018, on retrouve au total 852 installations dans la province procurant 28 851 places. Le secteur francophone compte 340 installations fournissant 11 265 places. Quant au secteur anglophone, il compte 512 installations procurant 17 586 places. (Source : Nouveau-Brunswick (2018). Services de garderies : Rapport statistique 2017-2018.

Dans le cadre des travaux de la Commission d’étude sur les services de garde au NB en 2016, des parents et groupes d’intérêts ont aussi indiqué clairement et avec vigueur, au cours du processus de consultation, qu’il y avait un manque de places disponibles (720 places manquantes) dans les services de garderie éducatifs agréés francophones, surtout dans les grands centres urbains. Tous les enfants du Nouveau-Brunswick devraient avoir accès à un service de garderie éducatif agréé dans la langue officielle selon le choix du parent, y compris des heures de fonctionnement non traditionnelles qui leur conviennent et des éducateurs qualifiés qui assurent des milieux stimulants, sains et sécuritaires. De plus, les questions ayant trait à la gouvernance des garderies, à la pédagogie en milieu francophone minoritaire, à la professionnalisation et à la rémunération des éducateurs ainsi qu'à l'importance des investissements publics afin d'y augmenter l'accessibilité et la rentabilité sont des enjeux à prendre en considération. (Source : Nouveau Brunswick (2016). Valoriser les enfants, les familles et les services de garde éducatifs : Rapport final de la Commission d'étude sur les services de garde du Nouveau-Brunswick.

La problématique

Le secteur des garderies souffre actuellement d’un manque d’intérêt de la part des communautés francophones et acadiennes. Ceci s’explique, en partie par un manque de connaissance du secteur qui ne le rend pas attractif que ce soit en tant que projet d’affaires ou en tant que choix de carrière.

Le projet

Afin de répondre à cette problématique, nous souhaiterions embaucher une firme de consultants afin de mettre en place une stratégie provinciale de recrutement d’entrepreneurs et de main-d’œuvre.

Le secteur de la petite enfance a besoin d’être valorisé auprès des communautés francophones. Le potentiel d’affaires doit être présenté afin d’encourager l’intérêt pour le secteur et son opportunité économique. Le service rendu doit être identifié et mis en lumière pour que les familles, les entreprises et l’ensemble des communautés reconnaissent l’apport essentiel des services de garde.

La sensibilisation au bénéfice offert aux communautés par les services de garde doit favoriser la communication positive relative au secteur. Le recrutement de candidats va constituer une base de données qui est le levier indispensable à la création de nouvelles places. En mesure de mieux identifier le potentiel, nous pourrons optimiser l’accompagnement des projets de création ou expansion de garderie.

À propos de nous

Le Réseau de développement économique et d'employabilité du Nouveau-Brunswick (RDÉE NB) initie, développe et appuie des stratégies et des initiatives de développement qui répondent aux besoins des communautés francophones et acadiennes, et ce, afin de contribuer à la vitalité économique de la province. Le RDÉE NB est la division du développement économique du Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc.
Lire la suite