Réseau de développement économique et d'employabilité du Nouveau-Brunswick
Le secteur de l’entrepreneuriat fait référence au continuum de l’entreprise, soit la valorisation de l’entrepreneuriat, les occasions d’affaires, le démarrage, la croissance de l’entreprise, et ce, jusqu’à son transfert. Il vise à améliorer les compétences et les aptitudes des entrepreneurs en herbe ou déjà en affaires, afin d’assurer une communauté d’affaires francophones prospère dans la province. Le secteur cible les élèves et étudiants, les femmes, les jeunes entrepreneurs et les entrepreneurs aguerris.
Tu te demandes où tu pourrais bien trouver une entreprise prospère, bien établie avec un potentiel de croissance qui cherche une nouvelle propriétaire comme toi? Le repreneuriat t’intéresse beaucoup, mais tu ne vois pas toutes ces entreprises qui sont à vendre, dont on te parle tant? Recherche PME

C’est parce que tu ne cherches pas là où il le faut. Laisse-moi t’expliquer.

Tu vois, je suis moi-même dans le processus de chercher une personne à qui passer le flambeau. Je suis à la recherche de la personne ou du groupe de personnes qui pourra prendre les rênes de mon entreprise et y mettre autant d’énergie et de cœur que je l’ai fait. J’y ai mis tellement d’efforts! Je ne suis pas prête à la laisser à la première venue!

C'est une grosse commande, donc je préfère être accompagnée dans mon processus. Et je pense que c’est aussi valable pour la personne qui s’intéresse à mon entreprise.

Si je pouvais choisir la personne

Idéalement la personne qui reprendra mon entreprise, ce serait quelqu'un qui la connaît déjà, quelqu'un qui y travaille. Ou encore une personne que moi je connais - le lien de confiance entre nous serait déjà établi!

Dans le fond, ce que je cherche, c'est de trouver la perle rare qui aura les mêmes motivations, la même passion et le même engagement que moi. Cette étape de ma vie d'entrepreneur, je l'ai préparée - j'ai un plan de vente prêt qui a été validé par mon comptable. On dit souvent qu'en entrepreneuriat, il faut être capable de prévoir son entrée et sa sortie. J'ai l'intention de bien réussir ma sortie.

Les étapes que je te propose

J'ai dit que j'ai l'intention de bien réussir ma sortie et non que je cherche à sortir rapidement. Ce que je veux dire par là, c'est qu'il est important que toi et moi suivions les étapes pour nous assurer que le transfert soit réussi.

Nous devrons donc :
  • Nous entendre sur le prix de vente et faire valider ce prix par une évaluation externe de l'entreprise.
  • Avoir un plan de transition en place qui comprend une planification fiscale et une planification de la relève.
  • Mettre en place un calendrier de passation des pouvoirs. Et ça, ça peut se faire sur quelques semaines, quelques mois, peut-être même quelques années.

Et bien évidemment, rien de cela n'est possible si tu n'obtiens pas le financement de la part de ton institution financière. Par contre, il faut que tu saches que plusieurs programmes gouvernementaux sont à la disposition des femmes qui veulent se lancer en affaires. C’est une corde de plus à ton arc.

Mon entreprise, c'est mon bébé

Une dernière chose en terminant - j'ai compris au fil de mes années en affaires qu'une entreprise a une vie, qu’elle entretient des liens avec sa communauté et qu'elle a une responsabilité de participer à son développement.

Les personnes qui ont accepté de travailler chez nous, les clients qui nous ont soutenus et qui continuent de le faire, cette ville ou ce village où nous sommes établis, nous en avons aussi la responsabilité.

Reconnaître cette responsabilité et l'assumer, c'est un gage de succès. Une entreprise avec des valeurs solides et une bonne culture interne a plus de facilité à recruter les bons employés et à s'entourer de bons collaborateurs. En vendant mon entreprise, je passe aussi ces responsabilités. Et je veux m’assurer que la prochaine propriétaire les prendra au sérieux.

Ressources :
Tu peux contacter l’équipe de Solution : Repreneuriat pour accéder à des ressources gratuitement. N’hésite pas à les contacter !

Il existe aussi un Répertoire d’entreprises à vendre. Les propriétaires d’entreprise préfèrent généralement utiliser des canaux comme Carrefour Relève PME, des réseaux de développement économique locaux ou leur institution financière pour trouver des acheteuses. C’est plus discret qu’une affiche «À vendre» à la porte et cela évite que la machine à rumeurs s’emballe. Ils ne veulent pas que ce processus sème l’inquiétude parmi leurs employés, les clients ou la communauté.
L’idée vous trotte dans la tête depuis longtemps - vous lancer en affaires, devenir votre propre boss, bâtir une entreprise et contribuer au développement de votre communauté.

Mais il y a cette autre petite voix qui vous dit à l’oreille « C’est risqué! C’est tellement de travail! »  Vrai. Démarrer une entreprise, ce n’est pas de tout repos.

Il existe ce qui peut être qualifié de juste milieu entre laisser tomber son projet d’entreprise et lancer son entreprise. Ça s’appelle le repreneuriat.  Il s’agit de reprendre une entreprise existante.  Elle est à vendre parce que la ou le propriétaire est prêt à passer à une autre étape de sa vie ou à un autre projet, ou à passer le flambeau.

Paquetville (N.-B.), le 14 octobre 2020 – Le Réseau de développement économique et d’employabilité du Nouveau Brunswick (RDÉE NB) annonce la mise en place d’un programme en entrepreneuriat féminin financé par le Fonds pour l’écosystème de la stratégie pour les femmes en entrepreneuriat ainsi que le programme de Croissance économique régionale par l’innovation (CERI) de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA). Ce nouveau service, « Solution : Repreneuriat » vise à améliorer les compétences entrepreneuriales des femmes afin qu’elles soient en meilleure position pour acquérir une entreprise avec succès.

Sally Rivers LR
Paquetville, le 22 septembre 2020 - Le Réseau de développement économique et d’employabilité du Nouveau-Brunswick (RDÉE NB) est fier d’annoncer la nomination de madame Sally Rivers à titre de chargée de projet pour le secteur Entrepreneuriat, plus particulièrement pour le programme Solution : Repreneuriat.

Madame Rivers occupait jusqu’à tout récemment le poste d’adjointe administrative au RDÉE NB où elle a su se démarquer par ses compétences variées et son esprit d’initiative. Par le passé, elle a travaillé au sein de différents bureaux d’avocats, notamment comme assistante juridique et détient un diplôme en gestion de bureau du CCNB.

La coordonnatrice de Solution : Repreneuriat, Joannie Thériault, se dit très heureuse que madame Rivers ait accepté ce rôle au sein de l’équipe. « Nous sommes convaincus que les compétences de Sally vont contribuer à donner un excellent service d’accompagnement aux femmes participantes et ainsi assurer le succès du programme. »

À propos du RDÉE NB : Le RDÉE NB est la division du développement économique du Conseil économique du Nouveau Brunswick. Il a pour mandat d’initier, développer et appuyer des initiatives de développement qui répondent aux besoins des communautés francophones et acadiennes afin de contribuer à la vitalité économique de la province.

-30-

Renseignements
Nancy Godin
Gestionnaire des communications et des opérations
RDÉE NB
506-764-9876, poste 206
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

DIRIGER EN TEMPS DE CRISE

DEUX WEBINAIRES GRATUITS POUR LES LEADERS D’ENTREPRISES ET D’ORGANISMES


La majorité des entreprises et des organismes éprouvent ces jours-ci une variété de défis imprévus dus à la COVID-19 et ne savent pas nécessairement comment y faire face. Les leaders francophones sont invités à participer à deux webinaires sur le thème « Diriger en temps de crise » les jeudis 9 et 16 avril prochains de 13 h à 14 h 30.

Le RDÉE NB, conjointement avec le CÉNB et ses partenaires canadiens, offrent gratuitement ces webinaires grâce à la collaboration de Marc-André Alary, propriétaire et président-directeur général de DirecSys qui animera les séances.

Il s’agit bien de deux ateliers différents, chacun adressant des sujets précis. Il est possible d’assister à l’un ou l’autre des ateliers ou aux deux. Ceux-ci seront livrés par l’entremise de la plateforme en ligne Zoom. Lorsque votre inscription sera terminée, vous recevrez les directives techniques.

Nous limitons les présences à 50 participants par webinaire afin de permettre de meilleurs échanges lors de la période de questions. Compte tenu d'une forte demande, nous avons donc rajouté des dates pour pouvoir l’offrir à plus de personnes, soit le 15 et le 21 avril.

LOGO COULEURS LR

Un programme qui facilite la reprise entrepreneuriale pour les femmes francophones au Nouveau-Brunswick

 
Le programme d’accompagnement Solution : Repreneuriat vise à améliorer les compétences entrepreneuriales des femmes et fournit des outils adaptés aux besoins de celles-ci afin qu’elles soient en position d’acquérir une entreprise avec succès.

Toutes les femmes, incluant celles issues de l’immigration, provenant des communautés francophones en situation minoritaire peuvent participer. Elles pourront bénéficier d’une banque d’outils, de formations et d’un service de coaching leur permettant d’obtenir les informations et les conseils nécessaires pour les aider à conclure une transaction réussie.

Site web banner
R3 : Réaliser, repreneuriat, réussir

Défis et opportunités des femmes francophones au Nouveau-Brunswick

9 h à 17 h, café à 8 h 30, diner et café local fourniDef Repreneuriat

Le Réseau de développement économique et d’employabilité du Nouveau-Brunswick (RDÉE NB) vous invite à participer à un projet portant sur les besoins des femmes francophones intéressées par la reprise entrepreneuriale.

Participez à une journée hors de l’ordinaire. Une journée qui sort des méthodes de conférences traditionnelles et qui permet l’échange, le développement d’idées et de solutions et la chance de bâtir un réseautage riche en contacts.

Jean Philippe Brideau LRPaquetville, le 12 novembre 2019 – Le Réseau de développement économique et d’employabilité du Nouveau-Brunswick (RDÉE NB) est fier d’annoncer la nomination de monsieur Jean-Philippe Brideau à titre d’agent de liaison et de développement en entrepreneuriat.

Dans son nouveau rôle, monsieur Brideau est responsable de développer plus particulièrement le projet Carrefour relève PME, soit entre autres de promouvoir le programme, de recruter des entreprises à vendre et des acheteurs potentiels, ainsi que d’aiguiller les participants dans l’écosystème entrepreneurial.

Reprise entrepreneuriale F

Le RDÉE NB souhaite mettre en place un programme provincial d’accompagnement favorisant la reprise entrepreneuriale par des femmes francophones. 

Une des premières étapes de ce programme est de cerner les compétences et outils qui seraient utiles aux futures candidates dans la reprise entrepreneuriale. Pour ce faire, le RDÉE NB a retenu les services de la firme OLIVA Stratégies pour définir les éléments qui pourraient éventuellement être mis en place. Dans le cadre de son travail, OLIVA sollicite l’appui de la communauté d’affaires pour l’informer et lui permettre de bonifier l’offre des outils pour franchir les obstacles à la reprise entrepreneuriale et les services qui seraient utiles, tels que perçus par les candidates à la succession et les gens de leur entourage.

Laurance Lemaire LRPaquetville, le 22 octobre 2019 – Le Réseau de développement économique et d’employabilité du Nouveau-Brunswick (RDÉE NB) est fier d’annoncer la nomination de madame Laurence Lemaire à titre d’agente de communication et relations publiques pour le programme de reprise entrepreneuriale pour les femmes francophones.

Dans son nouveau rôle, madame Lemaire est responsable de coordonner l’ensemble des communications liées à ce programme provincial, soit d’établir des stratégies et un plan de communication, d’animer des ateliers ainsi que d’assurer la logistique des activités reliées au programme.

Joannie Theriault LRPaquetville, le 12 septembre 2019 – Joannie Thériault a été promu au poste de coordonnatrice du tout nouveau programme de reprise entrepreneuriale pour les femmes francophones récemment annoncé par le RDÉE NB.
 
« Ayant agi à titre d’agente de projet en entrepreneuriat depuis son arrivée au RDÉE NB et ayant également de l’expérience antérieure en tant que coordonnatrice, Joannie était toute désignée pour ce poste », souligne le gestionnaire en entrepreneuriat Bruno Ammendolea.

Dans son nouveau rôle, madame Thériault est responsable de mettre en place et coordonner ce nouveau programme provincial destiné spécifiquement aux femmes francophones de la province afin de faciliter l’acquisition d’entreprises cherchant des repreneurs.

APPEL DE PROPOSITIONS 2


APPEL DE PROPOSITIONS
Réalisation d’une étude et analyse de l’état de la situation de la reprise entrepreneuriale par les femmes francophones au Nouveau-Brunswick
 
CONTEXTE
Le Réseau de développement économique et d’employabilité du Nouveau-Brunswick (RDÉE NB) est la division en développement économique du CÉNB. Il a pour mission de contribuer à l’essor économique communautaire en initiant, développant et appuyant des initiatives de développement répondant aux besoins des communautés francophones et acadiennes afin de contribuer à la vitalité économique de la province.

Le RDÉE NB souhaite mettre en place un programme provincial d’accompagnement favorisant la reprise entrepreneuriale par des femmes francophones. Pour ce faire, nous devons déterminer l’état de la situation de la reprise entrepreneuriale par des femmes au niveau de la province. C’est pourquoi le RDÉE NB recherche un consultant qui pourra réaliser cette étude.

Entete
(Dieppe, NB – le 15 mai 2019) -  Le Volet économique sera la conférence incontournable de l’été 2019 pendant le Congrès mondial acadien. Le comité organisateur est fier d’annoncer sa programmation officielle. Cette conférence d’affaires se tiendra les 21 et 22 août prochains à l’Hôtel Wingate de Dieppe et sera l’occasion en or de rencontrer des entrepreneurs de tous les coins de l’Acadie et de découvrir une économie en plein essor.

Les thèmes principaux toucheront les industries du tourisme, de l’agroalimentaire et de l’aérospatiale. L’innovation, la jeunesse et l’immigration seront également au cœur du Volet économique du CMA 2019. Environ 250 délégués sont attendus à cet événement qui touchera non seulement les francophones de l’Atlantique, mais également de la diaspora acadienne. Différentes activités sont au programme : visite d’entreprises, réseautage d’affaires et discussion sur le prochain Rendez-vous Acadie-Québec qui aura lieu en 2020 au Québec, et dont la municipalité hôtesse sera dévoilée pendant l’événement.

image webProgramme d’appui financier

Le Réseau de développement économique et d'employabilité du Nouveau-Brunswick (RDÉE NB) lance un nouveau programme d’appui financier aux entreprises qui souhaite développer une culture d’amélioration des processus et une gestion sans gaspillage dans leurs méthodes de travail.

Le programme « Innover par l’amélioration des processus » (IAP) est destiné aux entreprises francophones de la province afin de les aider à soutenir leur productivité et compétitivité et offrira une aide financière non remboursable pouvant atteindre 50 000 $.

PhotoLrIAP
Dieppe (N.-B.), 9 janvier 2019
– Le Réseau de développement économique et d’employabilité du Nouveau Brunswick (RDÉE NB), la division en développement économique du Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB), annonce la mise en place d’un nouveau programme d’appui financier pour les entreprises francophones, financé par l'Agence de promotion économique du Canada atlantique. Ce programme vise à encourager les entrepreneurs à entamer une nouvelle démarche pour intégrer une culture d’amélioration de processus et une gestion sans gaspillage dans leurs méthodes de travail.

Le Programme : Innover par l’amélioration des processus (IAP) sera livré sur trois ans et vise à soutenir le développement de la compétitivité des PMEs et ainsi assurer la sauvegarde d’emplois en région. Il permettra aux petites entreprises de bénéficier d’une aide financière non remboursable pouvant atteindre 50 000 $.

Ce programme viendra répondre aux préoccupations des membres du CÉNB identifiées lors de la Tournée des solutions effectuée dans différentes régions de la province l’an dernier. Le prix des services reliés à l’exploitation des entreprises et l’accès à des fonds sont des obstacles majeurs au développement des entreprises, plus particulièrement dans le Nord de la province.

À propos de nous

Le Réseau de développement économique et d'employabilité du Nouveau-Brunswick (RDÉE NB) initie, développe et appuie des stratégies et des initiatives de développement qui répondent aux besoins des communautés francophones et acadiennes, et ce, afin de contribuer à la vitalité économique de la province. Le RDÉE NB est la division du développement économique du Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc.
Lire la suite